2006: Cata, dégustation, tasting.

Dans cette région l’Empordan – Empordà Il y est aisé de trouver des vins bons ou même délicieux. Mais cela se complique si les souhaits de l’amateur sont exigeants, car trop souvent la recherche des structures de bouche et des beaux équilibres reste vaine. J’ai effectivement essayer de faire un vin avec une forte personnalité: fragile, puissant, élégant.

S’Alqueria affiche sa profondeur – couleur et sa culture régionale d’une matière très appuyée, il me parait fondamental que ce vin soit un vrai vin Català et ne ressemble à RIEN d’autre, qu’il soit en fait le reflet le plus exact de ce terroir d’exception – en ayant l’intelligence de ne pas tomber dans la caricature sphérique et creuse.

Un nez profond, parfums de fruits rouges frais, notes de grillé, toasté – impression de fraîcheur, – avec une pointe mentholée assez discréte touche de rusticité contrôlée, un fruité en puissance, garrigue à l’affût. puissant, soyeux et délicat – pas facile à réaliser !…..parfums de garrigue à profusion .. venez vous promener dans le parc naturel du Cap de Creus ou Parc natural del Cap de Creus et vous comprendrez ! ( ça vous changeras des rues de New-York , London, Tokyo ou Paris !!)

Bouche retenue au départ, profonde et verticale, s’allonge fortement à l’aération pour donner une superbe impression de « fluidité » musclée. Ce vin est fait pour être bu au cours d’un repas avec des plats méditerranéens, il doit donc se boire avec plaisir et une bouteille vide est le meilleur témoin, d’où cette sapidité, cette fluidité sans concession pour sa  personnalité, ce caractère. Les tanins à point sont présents en permanence, mais la structure fournie, presque grasse contribue nécessairement à la notion d’équilibre que ce vin dégage. Evidemment l’équilibre, l’élégance sont des notions, des impressions, des sensations, trés personnelles et je revendique une influence de certains Grands Couturiers: Jean-Paul Gaultier, Yves-Saint Laurent, Christian Lacroix, Jean-Charles de Castelbajac, comme d’Artistes tels Serge Gainsbourg, Jacques Brel ou Josep Plà.. dans le style du vin que je fais.  

Ce vin n’est pas un jus de raisin fermenté…c’est un concentré de parfums, de sensations, d’émotions, de plaisirs à partager – impérativement – avec des passionnés…de Cadaqués !  

Ce commentaire de dégustation est rédigé conjointement avec en italique les commentaires de Gérard M. – Chef Sommelier,  d’un des plus grands groupes de restauration français, et mes observations, en caractére normal, gras. Prenez beaucoup de plaisir avec cette superbe bouteille !

IVO 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :