USAP Dan Carter… « El Català »

Dan Carter le demi d’ouverture All-Black est venu jouer une saison a Perpignan, en Catalogne . Blessé rapidement il a tenu à rester en France pour supporter ses coéquipiers de Perpignan, qui disputeront demain la finale du Top 14 face à Clermont. 

Dan "El Déu"..

Dan "El Déu"..

«On m’a toujours dit avant l’intervention chirurgicale qu’il faudrait attendre six mois avant de rejouer. Chaque semaine j’ai des étapes à franchir et actuellement j’ai repris la course, avec des séances de quinze minutes sur le tapis, trois ou quatre fois par semaine.» Avant de repartir dans quelques jours en Nouvelle-Zélande, Carter avoue avoir été marqué par le Championnat français : «Je n’ai joué que cinq matches, mais l’une des choses qui m’ont frappé est le poids des traditions et de l’histoire dans le rugby français. Chaque joueur qui dispute le Top 14 se donne à fond. Semaine après semaine, ils sont tous prêts à mourir pour le maillot. Et cette passion, cette soif de victoire, rend la compétition extrêmement éprouvante, beaucoup plus difficile en tout cas que je ne le pensais avant de venir. La moindre petite équipe est capable de se transcender devant son propre public et j’aime ça !»

9211586_38ab220162c81a268987cb2b1a6c5b5c_N

Paul Goze, le Président et Dan Carter.

Durant sa convalescence, Dan -« El Déu »- a pris le temps de voyager en Europe (Londres, Dublin, Milan, Stockholm, Amsterdam, Barcelone…) : «Je trouve génial de pouvoir prendre un avion et en une heure et demie, se trouver dans un pays différent.» Mais ce qui manquera surtout au Néo-Zélandais, c’est la cuisine française ! Son séjour de quelques mois lui a permis de découvrir des plats, des saveurs qu’il n’est pas près d’oublier. «La meilleure bouffe que j’ai eue, mon meilleur souvenir c’était dans la paillote d’Aimé, un vieux pêcheur sur l’Etang de Barcarès. Il nous a pêché du poisson frais et nous l’a cuisiné. Je ne sais pas ce qu’il a fait exactement, mais c’était fabuleux ! Un vrai repas catalan, que j’ai terminé en mangeant du roquefort, et croquant les gousses d’ail comme une pomme ! Ça va me manquer quand je serai à Christchurch…»

El mig d’obertura Neozelandès i la seva parella Honor prenen dos classes de francès per setmana per poder comunicar-se el més aviat possible en la llengua de Molière. Dan Carter es un estudiant assidu segons la directora: « Ambdós son molt dedicats i tenen set d’entendre el més ràpidament possible per integrar-se de la millor manera ». El mig d’obertura Neozelandès ja es comunica en francès amb els seus companys d’equip : « Al vestidor, entenc cada dia una mica millor i els meus companys anglo-saxons em tradueixen les coses més difícils. Per respondre en francès en les entrevistes em caldrà tantmateix una mica més de temps ».  « Sóc molt feliç d’haver pres la meva decisió i d’haver escollit Perpinyà. Sé que és un gran club, amb un equip molt orgullós que vol guanyar un títol. Poder disputar la Copa d’Europa ha estat un aspecte decisiu en la meva tria. Acabo de jugar sis anys amb els All Blacks, sempre he adorat França i era doncs el bon moment de temptar aquesta nova experiència. Sóc alleujat haver decidit i em podré concentrar des de ara a la meva temporada amb els All Blacks ». 

Dan a découvert la générosité Catalane, la culture et nos valeurs. Força Dan , Força USAP… Mai morirem…

S'alqueria- Single photo - PETITE

S’Alqueria disponible chez: Le nez dans le verre, vente de vin en ligne du Roussillon

IVO



Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :