Michel Peissel, Cadaqués and the World…

Explorateur, passionné,  Michel Peissel explorat dés l’âge de ses 20 ans les territoires les plus reculés, de l’himalaya, du Mexique et même de la Russie. Il traversa le Tibet à pied et à cheval, à maintes reprises à la recherche de la source du Mékong, sur les traces du grizzli ou à la rencontre des tribus minaro ainsi que des civilisations Aztéques du Mexique .

belle nomade tibétaine, à la coiffure très sophistiquée.
Admirez la visière ajourée, en cheveux, bordée d’une fine tresse.
Photo de Michel Peissel, ethnologue et explorateur,grand spécialiste du Tibet.

Ses histoires et ses commentaires gastronomiques me faisaient bien rire ( thé à la graisse de Yak, etc…), tout comme son ras le bol de sa Rolex qui ne marchais jamais,……… quant il en avait besoin !

Vidéo Ina – [Michel Peissel : l’Himalaya], vidéo [Michel Peissel : l’Himalaya], vidéo Médias Entretiens – Archives vidéos Médias Entretiens : Ina.fr

En 1989 il construit une barque viking et traverse l’Union Soviétique à la rame et à la voile, de la Baltique à la Mer Noire, soit 2 500 km, remontant la Dvina et redescendant le Dniepr. Un soir à Cadaqués, il m’avait offert de venir dans son groupe, pour l’accompagner dans ce périple… Je ne l’ai pas fait, manque de folie, trop raisonnable, je ne sait toujours pas….

C’est là, dans sa maison de Cadaqués, que Michel fit une sanguine de Laura.

Dans ces dernières expéditions il avait commencé à peindre et s’essayait sur chacun qui venait prendre un pot chez lui. J’ai chez moi une sanguine de Laura, qu’il avait fait à ses débuts ! Généreux, cultivé, enthousiaste, voilà quelques un des traits qui marquaient « Le » Michel que j’ai connu et que j’admire !

Les territoires parcourus par Michel Peissel. (wikipedia)

Dans un de ses derniers livres « Tibet le pélerinage impossible », partez à la découverte de forteresses inaccessibles, monuments disparus, etc… Michel, par ses aquarelles, vous fait vivre un pèlerinage aujourd’ hui impossible à accomplir, un vrai voyage au coeur du Tibet.

Ses romans sont aussi merveilleux à lire et re-lire, pour qui aime l’Aventure et  les expéditions: « Mustang interdit », « le troisiéme pôle », « Bhoutan, Royaume d’Asie inconnu »…

La dernière fois que je l’ai vu c’étais pour lui amener, à Paris,  quelques bouteilles de « Pirata » et « S’Alqueria ».  Il étais intrigué par mon projet de vins et enthousiaste. A chacun ses aventures, sûrement !! Il me reste la chance de pouvoir revoir ses enfants, Olivier, Jocelyn, Olivia…

So long, Michel !

Ivo

Un commentaire pour Michel Peissel, Cadaqués and the World…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :