PULPO POWER !

PULPO, Poulpe… j’aime cet animal avec lequel je joue en mer, je le caresse et il me craches du noir a la gueule, je le ratrappe, le reprends en main, le re-caresse. Il me fait découvrir des planques, des nouvelles caches, quand je viens me baigner 2-3 jours plus tard il est là, comme s’il m’attendais et on reprends le jeu… bref je l’aime et je le respecte.

A great animal, friendly. I just catch the ones I do not play with.

Poulpe aprés premiére cuisson

          Poulpe aprés premiére cuisson

Je ne raménes chez moi que des poulpes que j’ai chassé, pas ceux avec lesquels je joue. La chasse c’est à la main, c’est tout..C’est fatiguant et long. Des apnées de 1-2 minutes maxi  – qui peuvent durer 45 minutes-  répétées rapidement, sous peine de voir le lascar se barrer et ne plus pouvoir le prendre. C 50%-50% pour les chances … Si je reviens sans « la bête », C pas grave, jeune cela m’énervais, maintenant je sais que demain ou aprés demain je l’aurais, alors !

Juste vidé, il pars au congélateur dans un sac.. voilà pour la base. Le tabassage, C long, « sale » et plus utile de nos jours a moins d’être sur une ile déserte !

Deux pates..

         Deux pates à la plancha.

Once cleaned, Just drop it in the freezer for at least 48 hours.

Je l’ébouillante avec des herbes de la garrigue que j’ai ramassé au moment voulu.

First boil it 2 to 5 minutes.. then on the plancha to have it crispy. 

Les petits poulpes, je me le sers entier; les gros je ne manges que les pates!

Pates presque prêtes !

               Pates presque prêtes !

Je fini la cuisson a la plancha, a feux moyen.

La texture extérieure qui croustille et le milieu qui est tendre et fondant, voilà la réussite d’un bonne réalisation.

Pour accompagner, une salade de légumes frais avec une base de bonnes tomates, échalottes, persil, coriandre fraiche et épices de mon ami Benoit AUBE – Sacré Français https://www.sacrefrancais.fr/fr/– ( Poivre noir de Madagascar et Timut ). La salade de fenouil au citron vas bien aussi tout comme un peu d’Humus ou Baba Ghannouj.

Poulpe d'Ivo !

                      Poulpe d’Ivo !

Un plat qui fut un plat de pauvres comme l’étaient les piballes – dont on faisait de la colle – et que seuls les ouvriers epagnols de bordeaux mangeaient…. maintenant a plus de 40€ le kilo l’été, C un plat de luxe..

Pour accompagner c’est fonction de mon humeur: « Sirenes de Cadaqués » si je veux un vin aromatique et sec… Baron Fiereck Grenache blanc, si je veux un vin plus gras et plus long en bouche, le Grenache rouge vas bien aussi car assez « aérien »..

Poulpe la totale.

                   Poulpe la totale.

Sirenes de Cadaqués if you want a wine more aromatic and crispy.. Baron Fiereck Grenache blanc if you want a more full bodied white.

Mon petit plus, C’est tout simple. Un peu d’harissa du bled délayée dans une bonne huile d’olive extra vierge pour naper et relever les pates du poulpe. Je ferme les yeux et je me retrouve a Hammam-lif ou a Crétéville avec Lakdar ou Mohamed.

Harissa de Mraïssa.

       Harissa de Mraïssa.

VIVE La MEDITERRANEE !

Bon app, régalez vous bien et large soif !

Ivo

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :