Savoie et ses vins :Vinocamp 2012

dimanche, 28 octobre, 2012

Pluie tout du long, froid qui me tombes dessus : 11°C a 6h du matin… 9°C a 10h00 …. 4°C dans l’aprés midi et le soir il neige donc -1°C à 0°C… BIENVENUS en Savoie !

vins de savoie

vins de savoie

9h00.. J’attaques avec mon sandwich aux diots…pour ne pas tomber d’inanition au cours de la matinée. L’accueil est sympa et je retrouve plein de connaissances et de nombreux amis..

e & Emmanuel: Humilitat - Priorat - Catalunya.

Marlene & Emmanuel: Humilitat – Priorat – Catalunya.

Présentation des vins de  Savoie bien faite :

-Apremont,

-Chignin;

-Chignin Bergeron;

– Marestel, etc..  puis tout le monde se présente un par un et en 3 mots…Un peu dommage que peu de vignerons soient présents en dehors des savoyards de service et de quelques champenois assidus… puis les ateliers commencent..

Vinocamp : le tableau !

Vinocamp : le tableau !

Mon premier atelier est trusté par les marketeux et les quelques vignerons présents ont du mal a se faire entendre. Un peu dommage !  Certains commentaires sont justes et pertinents, d’autres ressemblent plus a de la pub du style « mon agence de com, RP..etc est la plus belle et la meilleure » ou bien « de toute façon si tu n’as pas d’argent tu ne peux rien faire » ou bien encore « les bloggeurs vous comprenez rien et nous on sait tout »…. COOL ! ils me semble qu’ils n’ont pas du tout compris ce que faisaient les « vignerons bloggeurs » et franchement on as absolument pas besoin de « communicants » de ce style.

Vinocamp Savoie: Cecile

Vinocamp Savoie: Cecile

Fin de l’atelier et rencontre de mon « amie » Cecile – nouvelle vigneronne dans l’Agly: Super sympa, dynamique & joyeuse ! rencontre géniale. Je bois un verre avec Melanie qui me rejoint sur la main mise des agences durant l’atelier….. Contre-perf pour ceux là, garantie !

Vinocamp Buffet....

Vinocamp Savoie Buffet.

Déjeuner-buffet bien sympa avec des produits locaux et des vins superbes. Franchement on se régales avec ces cépages si intéressants: Mondeuse, Jacquére, Roussanne, Persan… Je retrouve un vigneron – Raphael – dont les vins sont un vrai régal: Domaine Saint Germain et j’en profites pour réserver quelques magnums !

Savoie Domaine Saint Germain

Savoie Domaine Saint Germain

Les ateliers reprennent.. Tweet et FB (facebook) d’abord puis un second atelier ou j’ai encore tout a découvrir et trés intéressant sur les vidéos, format, mode, style…. Certains vignerons paient juqu’à 8000€ pour des vidéos pro de 4 minutes: Ego? trop d’argent? plaisir d’une certaine qualité? alors qu’avec un petit matériel, une belle lumiére, un peu de temps et quelques bons plans tu peux faire presque aussi bien…. il me reste vraiment du taf !

Vinocamp Savoie : départ pour les ateliers.

Vinocamp Savoie : départ pour les ateliers.

La soirée continue ou  les vignerons font déguster leurs vins puis diner. Bonne ambiance, échanges, plaisir de se retrouver, convivialité, rencontre de Stars: Marléne Fan de Grenache et « El Mago 1928 », Olif avec son magnum de Chardonnay 2009 du Jura de chez Fanfan….  Franck, Gregoire et Miss Vicky ont fait mouche … je rentre a mon hôtel sous la neige..gla,gla,gla…. !

Olif & son magnum de Fanfan !

Olif & son magnum de Fanfan !

Je peux rentrer ce dimanche vers chez moi à Cadaqués avec plein de nouvelles idées, pendant que  beaucoup de mes amis restent pour aller à la découverte et à la rencontre des vignerons savoyards au domaine et dans les vignes….

Merci à tous et à une prochaine.

IVO

Pirata

Pirata de Cadaqués!

Publicités

News…..

mardi, 1 septembre, 2009

The wines of Bulli-land
31 Aug 2009 by Jancis Robinson
« Having spent quite a substantial part of 21 consecutive summers in the  western Languedoc, we are finding ourselves straying south of the  Spanish border with increasing frequency – mainly to enjoy the much  more varied and sophisticated food that’s available there.  Cassoulet  v El Bulli acolytes sprinkled liberally over the Costa Brava basically  – not much of a contest.  See, for example, Richard Neville’s recent  review of  Ca l’Enric in Your views.

The wines made in the very far north-eastern corner of Spain, in the  DO Empordà, have also been improving quite considerably. This steep,  traditionally terraced, often schistous wine country on the  Mediterranean coast is only just over the border from Banyuls in  Roussillon, and in parts the rocks look not unlike the llicorella of  Priorat, and are far from a million miles from those of the Agly Valley.

The most impressive wine I have come across from this part of the  world is the first vintage of a new enterprise, S’Alqueria 2006  Empordà. Ivo Pagès, pictured here wearing the traditional Catalan  baratina (described by him as having a similar status as a kilt in  Scotland) at a wedding,

Ivo

was brought up in the wild hills, mainly  National Park, in the hinterland of Cadaquès, just round a rocky  headland from El Bulli. With experience from wineries all over Europe,  he began work on older vineyards in his homeland and this is the  result.  It is the most sophisticated blend of very old Samsó (Carignan) and Grenache Noir from Rabos, and 18-year-old Petit Verdot  and old Macabeo from Villajuiga. The result is a 13.5% subtle red  blend with considerable minerality and a whiff of the sea. It’s not  cheap, alas.  Planet of the Grapes in London want £37.50 for a bottle.  Also in London, Philglas & Swiggot are listed as stockists on Pagès  information-rich website in four languages. But the wine is certainly  classed-growth standard, and really distinctive. It’s also on the list  at restaurants such as The Greenhouse Restaurant* UMU* and Pied à Terre**,  apparently. Look out for a new style of red he is developing in tandem  with this most serious wine.

Ivo’s top new restaurant tip in his area, by the way is the Miramar in  Port Llanca which now has an ex Bulli chef installed.  We have had two  excellent lunches at the slightly more traditional Els Pescadores right on the marina where the sommelier is a delight. »

Jancis…thanks for your support and the people I work with: growers, wholesalers, restaurants, retail shops…. They had the guts tom buy my wine without knowing me, or with any media support. they just liked it  and that’s the beauty. It just confort me on the quality potential of wines from Emporda D.O.

Follow Jancis Robinson’s news on wine and food: JancisRobinson.com, for people who love good wine

S'alqueria- Single photo - copie

IVO