Marseille: fins aviat !

dimanche, 21 novembre, 2010

Marseille.. L’autre capitale des Catalans, normal ils ont la plus belle équipe de France de foot: L’OM. comme nous le FC Barcelona !!

En 1423, les navires catalans envahissent Marseille et détruisent le port en débarquant sur une petite plage que l’on nomme aujourd’hui « plage des Catalans » à deux pas du « Vieux port ». Ils repartent en démontant la chaine qui barre ce Vieux Port entre fort St Jean et fort St Nicolas. Elle est aujourd »hui exposé en trophée dans la cathédrale de Valencia. Mais si les « Valencianos » ont LA chaîne, la Provence a gardé les couleurs sang et or de la Catalogne.  D’ailleurs nous sommes en Europe et les Catalans viennent à Marseille et vice-versa !

La ville est merveilleuse, une vrai athmosphére se dégage, bref une vrai vie. On me fait une bréve formation sur les mots et gestes à faire ( se gratter les c…)  et à ne pas faire ( ….), mais bon, je  connais un peu Marseille et je ne parles pas pointu !

Je loge au Vallon des Auffes prés de chez Fonfon, et de mon ami Didier du Bar de la Grande Terrasse – sur la corniche – avec lequel j’ai régaté durant le dernier Vendée Globe !! D’ailleurs nous sommes un petit groupe à avoir fait ce Vendée Globe en passant par Marseille et Cadaqués !! Le matin j’entends le bruit des  moteurs diesel des bateaux de pêcheurs – « Les Bêtes » – partir… comme chez moi à Cadaqués !!

Edouard, aprés les fourneaux, le comptoir…

Bon restaurants avec mes amis marseillais et gascons: Caesar Place – prés du vieux port -; La Villa avec « Maitre Thierry » et son équipe, puis au Bistrot d’Edouard avec des amis de Pascale et Patrick.

D’ailleurs Edouard, viens depuis plusieurs années en vacances à Cadaqués et pour finir « LE PERON « , ou je retrouve une connaissance… pas mal pour quatre jours !

Carpaccio d’agneau au « Peron »..excellent !

Le salon se passe avec des hauts et des bas: Je suis le SEUL étranger à présenter mes vins, mais juste un Catalan.. du Sud. Heureusement il y as plein d’autres Catalans (du Nord) mais pour eux c’est normal !!!

Le Dimanche matin j’en profit pour m’imprégner d’un Marseille paisible où l’on retrouve plein de repéres de Catalans…….

La veille des gamins de 11 et 16 ans se sont fait déssouder à la kalachnikov, d’aprés ce que je peux lire et entendre…. Je vais rendre visite à Notre Dame de la Garde: la Bonne Mére: Lieu magique duquel se dégage quelque chose de profond, un instant de recueillement…. je ne sais pas pourquoi, mais le résultat en fin des soirée est bien meilleur que la veille !!!

Merci à la famille Colonna de m’avoir accepté ! Ils ne se sont pas trompés et les gens qui passent me voir sur mon stand, sont trés contents de voir un « Espanyol »….Et je les remets de sutie dans le droit chemin:  » Espanyol, NO….CATALA » !!.

Mes amis, « Fans de mon blog » et que j’ai pu rencontrer !

Beaucoup connaissent le village et je retrouve non seulement des « amis d’amis », mais aussi des fans de mon blog ! GRAND moment !

Merci à tous ceux qui se sont arrétés pour déguster, poser des questions, c’est quand même plus agréable, et aussi un Grand merci à ceux qui ont pris quelques bouteilles. En Catalogne il n’y as pas  de subsides de l’Etat… ou alors je ne sait plus faire !

Fins aviat . J’espére revenir l’an prochain, si Dios quiere !

IVO


S’Alqueria – London: part III

mercredi, 22 octobre, 2008

Samedi… travail le matin, puis je retrouve vers 13h00 Joan & Barbara. Joan est Català « i prou »….. Barbara Anglaise ! Ils ont une trés belle maison à cheval entre Port-Lligat et S’Alqueria: « Ses Vistes« .

Ses Vistes vue sur Port-lligat

Ses Vistes : Port-lligat

Ma fille Giulia avais déjà était reçue chez eux cet été.

Vue avec fond le... Vista con El... View with.... El Cap Creus !

Vue avec fond le... Vista con El... View with.... El Cap Creus !

Je profite donc de mon séjour londonien pour se connaitre ! Nous allons au pub a pied: Ladbroke Arms.

Good pub in front of the Police station !

Good pub in front of the Police station !

Holland Park- Notting Hill : 10 minutes de marche. Le pub est presque plein… le service particuliérement long… mais cela fais partie du style de vie… personne ne s’affole ! A Barcelona, Bilbao, Milano, Madrid, Paris,… n’importe quel pays latin, on aurait appelé 10 fois le serveur ! Bien sur je suis chargé de choisir le vin pour le repas. Pas un vin de l’Empordà, pas un vin Català, sur la carte…. je choisis donc un Valdepeñas Réserva, assez typé et bon.  Nous parlons de tout et surtout de notre passion pour notre terre, notre village: Cadaqués.

Aprés ce lunch nous décidons de nous revoir bien évidemment … à Port-Lligat et dés ce mois de Novembre !

16h00: Déjà. Je rentre chez moi, prends mes bagages et file a Saint-Pancras retour pour S’Alqueria avec encore quelques escales en route ! J’ai des commandes à préparer, puis je reprendrais mon bâton de pèlerin !

IVO.

————————–

Saturday… work in the morning then catch up with Juan and Barbara at 1.00.  Juan is catalan, Barbara English! They have a beautiful house right between Port-Lligat and S’Alqueria: « Ses Vistes« . My daughter Giulia already went to see them this summer.

I make the most of my stay in London to get to know them better.  We walk to The  Ladbroke ArmsGood pub in front of the Police station !

Holland Park – Notting Hill and 10 minutes walk. The pub is pretty full, the service pretty slow but that’s all part of it – nobody seems bothered.  In Barcelona, Bilbao, Milan, Madrid, Paris,….. of any other southern country, the waiter would have been called at least ten times! I am obviously asked to choose the wine to go with lunch.  Not one wine from Empordà, not even a catalan wine on the list … I choose a Valdepeñas Reserva, typical flavour and good. We speak about anything and everything and in particular our shared passion for our land, our village:  Cadaqués. After lunch we arrange to meet up again … at Port-Lligat in November!

4pm already. I set off, get my suitcases and head for Saint-Pancras to go back to S’Alqueria with a few more stop-offs on the way.  I have orders to prepare before I pick up my pilgrim’s staff again!

IVO.


2006: Cata, dégustation, tasting.

vendredi, 19 septembre, 2008

Dans cette région l’Empordan – Empordà Il y est aisé de trouver des vins bons ou même délicieux. Mais cela se complique si les souhaits de l’amateur sont exigeants, car trop souvent la recherche des structures de bouche et des beaux équilibres reste vaine. J’ai effectivement essayer de faire un vin avec une forte personnalité: fragile, puissant, élégant.

S’Alqueria affiche sa profondeur – couleur et sa culture régionale d’une matière très appuyée, il me parait fondamental que ce vin soit un vrai vin Català et ne ressemble à RIEN d’autre, qu’il soit en fait le reflet le plus exact de ce terroir d’exception – en ayant l’intelligence de ne pas tomber dans la caricature sphérique et creuse.

Un nez profond, parfums de fruits rouges frais, notes de grillé, toasté – impression de fraîcheur, – avec une pointe mentholée assez discréte touche de rusticité contrôlée, un fruité en puissance, garrigue à l’affût. puissant, soyeux et délicat – pas facile à réaliser !…..parfums de garrigue à profusion .. venez vous promener dans le parc naturel du Cap de Creus ou Parc natural del Cap de Creus et vous comprendrez ! ( ça vous changeras des rues de New-York , London, Tokyo ou Paris !!)

Bouche retenue au départ, profonde et verticale, s’allonge fortement à l’aération pour donner une superbe impression de « fluidité » musclée. Ce vin est fait pour être bu au cours d’un repas avec des plats méditerranéens, il doit donc se boire avec plaisir et une bouteille vide est le meilleur témoin, d’où cette sapidité, cette fluidité sans concession pour sa  personnalité, ce caractère. Les tanins à point sont présents en permanence, mais la structure fournie, presque grasse contribue nécessairement à la notion d’équilibre que ce vin dégage. Evidemment l’équilibre, l’élégance sont des notions, des impressions, des sensations, trés personnelles et je revendique une influence de certains Grands Couturiers: Jean-Paul Gaultier, Yves-Saint Laurent, Christian Lacroix, Jean-Charles de Castelbajac, comme d’Artistes tels Serge Gainsbourg, Jacques Brel ou Josep Plà.. dans le style du vin que je fais.  

Ce vin n’est pas un jus de raisin fermenté…c’est un concentré de parfums, de sensations, d’émotions, de plaisirs à partager – impérativement – avec des passionnés…de Cadaqués !  

Ce commentaire de dégustation est rédigé conjointement avec en italique les commentaires de Gérard M. – Chef Sommelier,  d’un des plus grands groupes de restauration français, et mes observations, en caractére normal, gras. Prenez beaucoup de plaisir avec cette superbe bouteille !

IVO