Rugby world cup – Auckland : France – New-Zealand…

samedi, 22 octobre, 2011

Source l’Equipe.

1987.. Souvenirs…j’ai passé un mois avec  les fréres Camberabero  – Gilles et Didier – et les équipes Languedoc Roussillon et de France pour la premiére Coupe du Monde. Mon Président de l’époque – Yves Barsalou – m’avait envoyé là bas avec 800 bouteilles de vin afin que je fasses la promotion des vins de Corbiéres, Minervois et Fitou. J’amenais sur les tables des joueurs du vin de chez nous, pour pas qu’il ne soient pas empoisonnés :))) et en profiter pour voir les possibilités de marché : GRANDE époque avec Antoine Verdale et les « cousines », DSK et ses potes sont des nains à coté !

 (AFP) (undefined  l’equipe)  Mon pote, le grand frisé au fond à gauche !!

Demie-finale de folie à Sydney ou l’on sort les Australiens…. et finale trés sympa a Auckland !

2011… je ne suis pas a Auckland cette fois çi, en corps, mais en esprit si et j’ai quand même envoyé ma garde rapproché !!

Lionel – Damien – Patrice et Aimery.

Aprés avoir tapé sur Liévremont, les médias français commencent  àchanger de ton, on se prête à y croire, et pourquoi pas !!

Même Moscato s’y mets  !  Moscato parle des All Black 

De même en province, on y croit: haka ariègeois 

Mon coq s’est lui aussi pris au jeu et bois qui du Pirata ou du S’Alqueria.

Vous pouvez acheter mes vins CATALANS à :PIRATA, Vinya IVO Cadaqués, ou S Alqueria, Vinya IVO Gran Vi Català

Les CATALANS de l’Equipe de France: David MARTY – Guilhem GUIRADO – Marc Liévremont – Nicolas Mas – Maxime Mermoz. 

Conrad Smith :  Il y a toujours cette crainte car on se demande ce qu’ils vont bien pouvoir nous faire. Avec leur façon de jouer, ils ont le talent pour porter le ballon et nous faire mal. Les Français, c’est facile pour eux. Tout le monde considère qu’ils ont déjà perdu et on leur accorde peu de chances. Quand, en tant que sportif, on vous dit ça, la motivation est toute trouvée.»

Sonny Bill Williams: Nous avons assez bien joué contre eux en match de poule. Mais dimanche, cela ne voudra plus rien dire.»

Mourad Boudjellal « Pas de score mais un scénario. La France ! Un match très serré où on va trembler dans les cinq dernières minutes. Au début du match on se dira qu’il n’y a aucune chance et puis la confiance viendra au cours de la rencontre. Mais on aura peur à la fin ».

Belle interview d’Imanol Harinordoquy : «Le match d’une vie»

Max Guazzini: « Les Blacks sont largement favoris. En général, les Blacks gagnent toujours, mais quelque fois, on les bat. Le score ? On s’en fiche. Même si on gagne d’un point, ce sera suffisant.  L’important, c’est de gagner. »

Seule ombre au tableau le pronostic de Louis Nicollin : «Honnêtement, je pense que les Blacks vont gagner. Au pif, je dirais qu’ils vont nous mettre deux ou trois essais, et nous aucun. Je dirais 21-3.»

«Pour moi, le French Flair, c’est une vue de l’esprit, lance Marc LièvremontLe problème de beaucoup de gens, c’est qu’ils ont de sérieux troubles de mémoire. Il faut se souvenir qu’en 1999, à part cette demi-finale très aboutie, le French Flair, ou l’esprit français, était sérieusement absent. En 2007 aussi. N’en déplaise à certains, l’histoire du rugby français a toujours été jalonnée de match assez peu aboutis, certains remportés au courage comme cela a été le cas face aux Gallois (9-8). Et d’autres un peu plus glorieux. Si on doit gagner la finale de la même manière qu’on a gagné la demie, on le fera, sans complexe aucun et avec un grand plaisir.»

On ira tous au paradis – ALLEZ en Coeur !!

De toute façon, battez vous, jouez  » à la française » ou…. comme des « comptables Anglais » . Vous avez cette chance unique de défier les All Blacks à l’Eden Park, en finale de la Coupe du monde,  GAGNEZ  donc !

IVO


USAP – Stade Français: Paris

samedi, 24 octobre, 2009

Belles retrouvailles cet aprés midi…l’USAP est la reine des grosses affiches… « Chaque fois qu’on joue Paris, on se transcende », assure Goutta.

Brunel : « L’USAP se cherche encore, notamment à l’extérieur. On vise la régularité, on ne l’a pas encore trouvée (3 défaites et un seul succès en championnat) . Ce match est un vrai gros test. »

L’avant match concocté par Max Guazzini, président du Stade Français (démonstration de catch mexicain et concert de Florent Pagny) nous replongera dans la douce euphorie qui avait suivi notre titre de « Champion de France ».

franck-azema-attend-le-match-reference-de-l-usap-a-l-exterie

Franck Azéma, entraîneur des arrières de l’USAP prévient. «Il faudra vite oublier l’émotion de retrouver le stade de France car le Stade Français ne nous fera pas de cadeaux. Ils sont en confiance et il faudra se méfier. Nous cherchons toujours un match référence à l’extérieur. Ne nous mentons pas, nous sommes mauvais dans ce secteur depuis le début de la saison. Face au Stade Français, il faudra avoir le bon état d’esprit. Nous verrons si nous sommes capables d’élever notre niveau dans tous les compartiments du jeu »

De toute façon une bien belle occasion pour les jeunes du club de se mettre en évidence, à l’image de Florian Cazenave qui sera titularisé à la mêlée en l’absence de Nicolas Durand et David Mélé.

L’USAP se prépare donc à affronter du lourd et à défendre sa place au classement. La défaite à Biarritz l’avait fait rétrograder de la 1 re à la 3 e place. Un nouveau revers pourrait la reléguer en 6 e position. Gare à la chute…..

USAP 20 – Stade Français 14 …  un superbe Porical et deux essais catalans: Mermoz 36° – Porical 59°.

Ce choc à souffert de conditions météorologiques difficiles qui semblent rendre les acteurs frileux et crispés. L’USAP domine la rencontre et produit plus de jeu, elle vire en tête à la mi-temps grâce à un bel essai du duo infernal Candelon/Mermoz. Belle victoire !!!


S'alqueria- Single photo - PETITE

Le Nez Dans Le Verre: S’alqueria « Gran Vi Català« 

IVO