Bordeaux Primeurs & Vina Tondonia.

jeudi, 6 avril, 2017

C’est la saison qui le veut avec les primeurs de Bordeaux. Les notes sur des vins en cours d’élevages sortent de partout… En théorie ce sont des prototypes qui ressembleront fort au vin final, et le vin final vous serras livré dans 18 mois approximativement.  En attendant il faut les vendre et donc ce qui étais une réunion de professionnels dans les année 80  est devenue – depuis que l’Oncle Bob as fait sortir de l’ombre les Bordeaux en 1982 – une grand messe ou l’on célèbre les Grands Vins de Bordeaux, et depuis peu aussi quelques vins d’ailleurs ( en général des vins d’amis vignerons d’ailleurs ou des domaines étrangers appartenant à des bordelais.) Bordeaux est devenu bien plus ouvert que l’on ne veuille bien le penser !

Le débat sur la notation d’un vin fait rage: Sur 20 ou sur 100? et pourquoi noter? etc… Quand je connais un dégustateur – par rapport à ses commentaires – je m’étalonne par rapport à lui. s’il est excessif ou s’il est sévère, je l’apprécie et sait ou m’en tenir. C’est une aide, quand on doit choisir rapidement et que le temps vous est compté. D’ailleurs je viens de vendre quelque jolies quilles de vins d’Espagne.

Viña TONDONIA, pour ceux qui connaissent, une bodega mythique qui produit un blanc sec tout aussi inhabituel que splendide ! J’en achètes et en bois relativement régulièrement. Là, c’est un de ses rouges qui se retrouve sous la lumière des projecteurs: 94 Parker et 94 avec Penin.

Vu le prix public du vin en Espagne (20-25€), je me suis dit qu’il fallait que je le goute pour ne pas mourir idiot. (j’en avais déjà bu à plusieurs reprises, mais n’avais jamais été très emballé.)

Je vais donc en acheter un bouteille au « pousse-caddie », car je n’ai que cela prés de chez moi .. : Viña TONDONIA Reserva 2004 Rioja .. C’est joli, non !

Bon, j’ouvres la bouteille, premier point qui me gênes, un bouchage ou le bouchon ressort, C pas beau et un bouchon ou le bout est à peine marqué par la couleur du vin.. pour un 2004.. il semblerait donc qu’il ait été mis en bouteille récemment mais là aucun moyen de le savoir: L-0332 au bas sur la contre étiquette, c’est pas facile a déchiffrer !

Je me verses un bon verre, en accompagnement de ma belle côte de cochon aux petits légumes de saison : Derniéres asperges sauvages- fèves, ail frais et noir. Jolie robe brillante et pas trop obscure, presque bourguignon, mais nez fermé ! En bouche un jus « sec » et zéro longueur .. bref, séché par la planche, maladie espagnole sur les « Gran Reserva » et parfois aussi sur les Reserva .. M…E ..

Tondonia Reserva 2004 & Côte de cochon..

Tondonia Reserva 2004 & Côte de cochon..

Je me dis que le plat n’est pas idéal et je me refait une série de côtelettes d’agneau de lait et pousses de romarin sauvage frais, c’est la saison et avec un beau Rioja ça le fait, normalement. Pareil, le vin ne s’est toujours pas ouvert….. rien, le jus reste maigre et le plaisir néant.

Alors Oui, les notes sont importantes, elles peuvent aider, mais les commentaires sont tout aussi important, mais surtout, GOUTTEZ, BUVEZ  avant de vous jeter sur un achat impulsif que vous pourriez regretter et n’en voulez pas à celui qui a noté en « âme et conscience » Si cela se trouves le jour ou il l’as dégusté il as probablement eu un vin différent. C’est la vie !

Si vous êtes intéressé par des bons vins d’Espagne vous pouvez me contacter en message personnel.

Salut i força…

IVO

Publicités

Sabadell, Catavins, Catalunya….

lundi, 12 novembre, 2012

OOOOOUUUUFFFF…..Sabadell.. Se acabo !  Piés destrozados, cansado fisicamente, pero super feliz ! Feliz de ver mucha gente catando, tomando una copa de vino, parandose en mi pequeño stand como en los de los stands de los otros productores, por curiosidad y hablar de vino en este pais donde la cerveza i el gin son nuestros enemigos con  productos « industriales perdona… artesanos » ahahhahhahaaaa  y margen que no te las puedes ni imaginar un secundo…..

Sabadell - S'Alqueria - Vinya Ivo - Cadaqués

Sabadell – S’Alqueria 2006- Vinya Ivo de Cadaqués

Si, si habia gente a quien les interesaba el vino, y gente que venia para buscar información, gente que queria encuentrar vinos diferentes de las « marcas de toda la vida »… Claro que no podemos luchar – ni queremos – con el rioja « El Coto »  o « Cune » entre 3,99 i 5,00€ en el supermercado al lado de tu casa, pero….

Sabadell Catavins - Vinya Ivo de Cadaqués

Sabadell Catavins – Vinya Ivo de Cadaqués

Feliz de encuentrar que productores con vinos originales, con una tipicidad de territorio, de uva, un trabajo en la vinya o en la bodega tenian excito y que les gustava a los visitantes hablar con nosotros y ir adelante para conocernos.

Sabadell Carlota Alma Roja

Sabadell Carlota Alma Roja

Claro que en un pais productor de vino que beve meno que unos ingleses (8/9 lit contro 12 lit) este tipo de feria te lleva a ser mucho mas optimista…

Sabadell Mirko CARTURAN

Sabadell Mirko CARTURAN – Pirata & S’Alqueria.

Gracias a los clientes que pasaron a ver me como: MIRKO CARTURAN el Chef de Caldes de Montbui, Isabelle Brunet de Monvinic, Ferran Centelles, la « Valérie »…. y a los nuevos contactos: Astrid, Josep, etc…. que fueron super contentos de catar « Sirenes de Ca… 2011 », « Pirata » y « S’Alqueria 2006 » y « S’Alqueria 2010 »; a la organisacion de Catavins: Juan Gonzalvo; a Ariadna del restaurante « El Fil d’Ariadna » que me llevo unas tortillas tan ricas como unos embotidos de Cal Rovira  espectaculares, a los nuevos productores amigos.. y hasta pronto en Cadaqués !

Cal Rovira - Els Casals.

Cal Rovira – Els Casals.

IVO


Bordeaux – Burdeos : Primeurs 2011

samedi, 7 avril, 2012

Depuis 2-3 semaines déjà les journalistes « stars » arrivent et dégustent dans les Grands crus , dans les syndicats et chez certains négociants jusqu’à prés de 100 vins d’affilée… Certains journalistes comme Robert Parker auraient déjà des notes en tête et une idée précise du millésime, avant même d’avoir gouté. Certes on peu se faire un a priori, écouter des vignerons, des négociants, des amis, mais bref…RIEN ne remplace à mon humble avis d’amateur de vins et de bloggeur la dégustation….

robert parker, bordeaux primeurs 2011,

robert parker, bordeaux primeurs 2011,

Pour ce qui me concerne j’ai pu commencer avec la belle dégustation du Cercle Rive Droite à la Chambre de Commerce de Bordeaux, là même ou Yquem présenteras son 2011 quelques jours plus tard….  j’avais beaucoup aimé les vins de Bel-Air La Royère; Château Villars à Fronsac et une bombe produite par Guillaume de Taste: Un merlot produit sur calcaire de coquilles d’huitres du coin de Loupiac…

Pour le quidam moyen les dégustations officielles se faisaient durant la semaine sainte, soit du  3 au 6 Avril: J’y suit donc aussi allé !! L’Union des Grands Crus de Bordeaux est en fait l’organisateur et l’on peut ainsi déguster à son rythme une belle palette de vins qui donneras une première vision du millésime…. Autour se sont greffés des dizaines de dégustations « Off ».

bordeaux primeurs, haut les vins

Les vins de Patrick Baudoin, Haut les vins, Bordeaux Primeurs 2011

Lundi et mardi: je présentais aussi mes vins avec un groupe ou j’ai plusieurs amis: « Haut les vins » avec Patrick Baudoin en Anjou – Catherine Maisonneuve et Matthieu Cosse du DOMAINE DE MAISON NEUVE  Cahors, Champagne Tarlant , La Grâce Dieu les Menuts en Saint Emilion Grand Cru – Clos Louie en Cotes de Castillon – Mouscaillo de LimouxQuinta de Muradella de GaliciaOlivier Riviére de Rioja & Navarra….parmi d’autres…. bref de beaux vins et des producteurs très sympa.. Le renommé Michel Bettane prends le temps de déguster mes vins et me félicite pour « le saut  qualitatif pour mon S’Alqueria 2010 ( première apparition..) »…. ça fait toujours du bien !

Primeurs bordeaux, muradella, olivier riviere

"Le Duc de Galicia & le Petit prince de Rioja" dixit V.P :))

Mercredi: Dégustation et déjeuner à Pessac au Chateau Fieuzal. Vins sympas même si je ne suit pas un grand fans de ces crus de Graves qui me semblent toujours un peu fluets ( il se dit que 80% est vendue à Bordeaux….). Repas moyen voir LAMENTABLE ! Que des seconds vins pour le repas et des portions congrues à table….. Où est la passion, où est l’hospitalité légendaire des gens du Sud-Ouest???? Quelle désillusion !! J’ai tellement été bien reçu par dans de super domaines et châteaux que j’en ai honte…. Bref !! Belle dégustation des Lalande de Pomerol au « Grand Hotel » en plein centre de Bordeaux. J’y croise les acteurs Elie Seimoun  (un bon copain de mon cousin Olivier Pagès, acteur lui aussi…) et Pierre Arditiqui crie haut et fort son amour pour les vins de Bordeaux et son soutien politique à « flamby » !! Je peut y déguster des 2011 et des 2009…. bien sympa de pouvoir déguster côte à côte ces deux millésimes…..

bordeaux primeurs, lalande de pomerol

Bordeaux Primeurs, Lalande de Pomerol

Un peu plus tard, belle soirée sur les quais pour l’anniversaire du « Txistu«  et de « la Trattoria des quais » les deux restaurants de la famille Destabel. Superbes buffets, dignes de « Grands Crus », ambiance décontractée très sympa, beaucoup de monde et plusieurs personnalités et sportifs de renoms…

Jeudi: Médoc au Château de Camensac où je retrouve mes cousins…  Beaux vins dans l’ensemble: Bien aimé La Tour de By:  (intro) dans le sylve Cab Sauv Classique…

Frederci Le Clerc, La tour de By, Médoc, Primeurs 2011

Fourcas-Dupré: (présentation) avec un coté soyeux et très élégant…. et Château Poujeaux très ample. Camensac ne m’as absolument pas fait sourciller…. quelle tristesse, vin sans âme, quelconque… j’ai un peu de mal à comprendre ????

Chateau lagrange, saint julien, Bordeaux Primeurs 2011

Chateau Lagrange Saint-Julien, Bordeaux Primeurs 2011: Ou sont les japonais se Suntory ???

… Suite avec  les Saint Julien à Château Lagrange.… Beaucoup aimé Gruaud Larose, complet;  les « Barton » Langoa et Léoville pour leur élégance et leur classicisme  avec néanmoins souvent beaucoup de plaisir à boire !! et puis surpris par un Château Gloria Saint Julien atypique sur le fruit, facile, rien de « Grand » mais très agréable…

A table beau buffet et service sympathique et cordial. Du Lagrange blanc 2011  » brut » qui pue la sauvignonne, mais impeccable avec le tartare de Maigre….. suit un « quasi de veau braisé, jus au thym »…on se croirait dans ma cuisine à Cadaqués... mais bon un ton en dessous…. Vino= Les Fiefs de Lagrange 2005 et Lagrange 2000 (un survivant à moitié mort…..) . Les « Fiefs » se goutent « glouglouglouglou…. » et le 2000 est encore buvable…. mais l’intention est là, essayer de régaler les convives, pas comme à Fieuzal!!

Pour résumer: 2011, un millésime où les prix devraient permettre aux amateurs de se régaler – si tant en est que l’on déguste avant d’acheter – mais attention on risque de retrouver des vins de domaines dans les grandes surfaces dans les foires aux vins dan 18 mois… ne vous affolez pas, sauf sur des vins « rares »,  de  petite production ou sur lesquels il y as une vrai demande de la part des amateurs…..

Et comme toute les bonnes choses ont une fin… cela se fini à l’Epicerie du Cap-Ferret ou vous retrouverez mes vins !!

:/:/:/:/:

Ivo


Catalonia Barcelona; Catalogne Barcelone: Restaurant – Tapas

samedi, 21 janvier, 2012

An other day and more things to discover in Barcelona while working and visiting customers…

Une autre journée pour se balader dans Barcelone tout en travaillant…..

A great meeting in the morning with my friend Oriol (PERQUÈ EL VI SIGUI A LA TAULA CADA DIA)…. a glass of Catalan red wine and un « entrepà de butifara blanca » while having a nice chat in a typical « bar »…..  Driving up and down town, it’s quite hilly here ! Un rendez vous avec mon ami Oriol (PERQUÈ EL VI SIGUI A LA TAULA CADA DIA….un verre de rouge catalan avec un sandwich au boudin blanc (spécialité) tout en discutant… puis balade en voiture dans cette villa qui monte et descends sans cesse….

Truita, Got de vi i pan català….. Tortilla, vin rouge et pain catalan…

Sarrià... time for a tasting and a nice lunch !  A few glasses of a young « rioja » while waiting for my friend. The restaurant has been decorated by my friend Laia Armengol. She introduced me to Isidre as she enjoyed so much « Sirenes de Cadaqués »…. Sarrià .. temps pour la dégustation. un petit verre de rioja avec une tortilla pour se faire la bouche en attendant…. le restaurant est trés sympa et décoré par mon amie Laia Armengol qui m’a présenté le patron, Isidre.  

Great Isidre arrives in time ( i.e; less than 30 min late..) , I open the bottle of wine, explain it and we both taste and drink it. I offer a glass of wine to a friend of Isidre too… STRESS at its peak, although I try not to show it too much… a look in the eyes, a few words, agreed.. I feel VERY happy as the place is nice and the cooking too. The whole wine list seems to be coming from  the leading wholesaler. It is always difficult for a restaurant to take a wine they like and create a new account, etc…. Isidre phones straight away to his printer to add « Sirenes de Cadaqués » on next edition… It’s great and I hope the wine will have some success.

Dégustation avec Isidre, j’ouvre la bouteille de « Sirenes ».. suspens….OOOuuuufffff le vin plait au patron et ses amis !  C’est un endroit ou l’on se sent bien de suite, dommage que presque tous les vins viennent du plus gros fournisseur catalan. On passes à une des petites table pour manger des tapas, toutes les unes plus bonnes que les autres….

Costats de conil amb aioli….Côtelettes de Lapin panées

More friends join Isidre, and we seat at the « tapas bar », enjoying what is left of the white wine and try also « Pirata » that we all enjoyed….  « Pirata » aussi est ouvert et plait beaucoup…une nouveauté pour le printemps ??

Arroz Negro…

Beautiful selection of various plates, and a very nice and tasty « arroz negro » !…. Will come back soon and have a « launch party » for Sirenes de Cadaqués, with my friends from Barcelona…. Enjoy the place, the food and DRINK « Sirenes de Cadaqués »…. ZE new white !

Je reviendrais ne serrait ce que pour faire une soirées de lancement de « Sirenes de Cadaqués » avec mes amis de Barcelone. Profitez de l’endroit, des plats, et BUVEZ « Sirenes de Cadaqués »….. LE nouveau blanc !!

El Canalla (bar tapas)- El Villano (restaurant)

Major de Sarrià, 95

08017 Barcelona

tel 932 058 806

IVO


EWBC friends

lundi, 24 octobre, 2011

Here are various pictures from  friends that I took during the last EWBC  in Brescia ! Enjoy….

French STARS…

Super STAR getting ready !

Much better than « Super Mario »..Super Luiz :)))

.. Luis carrying a new weapon….

Missing the sound…

Very serious:   « so which wine shall I taste, tell me »…

E VIVAAAAAA ….Los de Madrid  i de la Rioja !!

Federico Urso..

And « magic Duck », travelling around !

….With a red shirt to remember « Garibaldi »….

Thanks to all of you and see you next year maybe !

IVO


España y Parker….

mardi, 7 juin, 2011

Début Mai 2011 à Madrid, Robert Parker du Wine Advocate  (Members Home Page)  as déclaré que  «la clé pour que les vins espagnols aient une place majeure sur le marché US, c’est la formation, la preuve par la dégustation. » Il as ajouté : « je n’ai jamais servi un vin espagnol à quelqu’un qui ne l’aie pas apprécié. ».. J’espére bien !!

Je sais que Parker est un spécialiste du marché US…  Mon analyse est différente de la sienne. L’impact de sa notation est telle que plus un « importateur » ne prends plus le risque d’acheter un vin sans qu’il ait déjà été adoubé par Parker et autres… Je reçois des mails de particuliers qui voudraient acheter l’un de mes vins… et pas un importateur pour relayer … « vas comprendre Charles !! »

Trouvé cette photo en tapant « robert parker sur google ».. C quand même plus sympa que Bob ou le Dr….

Une étude montre que 24% des touristes étrangers déclarent consommer plus de vins espagnols après leur séjour dans la péninsule ibérique. Toute les études montrent ces phénoménes, rien de nouveau..juste un rappel ! Selon cette étude, les touristes allemands, anglais, américains, belges et hollandais dépensent 221 millions d’euros chaque année en achat de vins espagnols. Il eut été intéressant de connaitre la répartition par tranches de prix…

Depuis quelques années Robert Parker soutient le potentiel viti-vinicole de l’Espagne et son aspiration à devenir l’acteur clé du marché mondial du vin. Il est ainsi fidèle à ses prédictions qu’il avait réalisé en 2005. Il prévoyait en effet que l’Espagne deviendrait un pays phare pour la viticulture (cliquer ici pour lire l’article de Vitispéhre listant ses 12 prédictions pour 2015)Sa réputation est telle qu’il réussiras à faire sortir de nouvelle pépites ( j’ai des copains qui viennent d’ailleurs d’avoir une note supérieure à 90…) mais j’espére sans l’aide de son acolyte, Dr Miller – une vrai catastrophe ambulante !

6 – Spain will be the star:
Look for Spain to continue to soar. Today it is emerging as a leader in wine quality and creativity, combining the finest characteristics of tradition with a modern and progressive winemaking philosophy. Spain, just coming out of a long period of cooperative winemaking that valued quantity over quality, has begun to recognize that it possesses many old-vine vineyards with almost unlimited potential. Spanish wineries recognize that they are trapped neither by history nor by the need to maintain the status quo that currently frustrates and inhibits so many French producers. By 2015, those areas that have traditionally produced Spain’s finest wines (Ribera del Duero and Rioja) will have assumed second place behind such up-and-coming regions as Toro, Jumilla and Priorat.

10 – Unoaked wine will find a wider audience:
Given the increasingly diverse style of foods we eat as well as the abundant array of tastes on our plates, there will be more and more wines that offer strikingly pure bouquets and flavors unmarked by wood aging. Crisp, lively whites and fruity, savory and sensual reds will be in greater demand in 2015 than they are in 2004. Wood will still have importance for the greatest varietals as well as for wines that benefit from aging, but those wines will make up only a tiny part of the market.

Robert Parker ha analizado el presente y prometedor futuro de los vinos españoles en el mercado norteamericano, en una mesa redonda junto con representantes de las bodegas españolas, el ICEX y el Ministerio de Medioambiente, Medio Rural y Marino (MARM) que se ha celebrado esta mañana en Madrid. La clave para conseguir una mayor presencia de los vinos españoles en EE.UU. es “darlos a probar, ha declarado Parker, quien ha añadido que es muy optimista respecto del futuro de los vinos españoles en el mercado norteamericano, de los que ha dicho:“nunca he servido un vino español a alguien a quien no le haya gustado”. Faltaria que le sirve algo malissimo… No es solamente « darlos a probar » si no que los « importadores US » no saben mas comprar y catar sin las punctuaciones del Parker, ni hacer la diferencia entre un vino que se beve joven y los vinos con mas caracter que necesitan mas tiempo para disfrutar el maximo… Mas Info: « Robert Parker analiza en Madrid el futuro de los vinos españoles en EE.UU. »

IVO


« Chez Roger »: Diner, cena, cata….

dimanche, 27 mars, 2011

« Chez Roger »… tel pourrait être la soirée passée entre amis pour fêter un anniversaire !!

20h40: J’arrives avec quelques minutes de retard…. Isabelle m’accueille,  une petite quinzaine à table dont le grand « Vincent » qui arrives de la dégustation de Fronton de la RVF……

* Charcuterie Corse « authentique »: Jambon, lonza, copa…. beurre & pain ! On attaque avec des blancs…

Rheihessen 1985 … Sublime d élégance, fraicheur… ça fait du bien pour commencer !

Vinia Tondonia 1992 blanc réserva un peu en retrait par rapport au précédent, mais son coté oxydatif est intéressant et accompagne bien la charcuterie.

Mastroberardino fiano d’avellino 2000  more maiorum (Mastroberardino, More Maiorum 2000 Fiano di Avellino from Jancis Robinson) Énorme, on le compare tous avec les plus grands Chablis, Meursault, Corton, C’est dire le niveau de ce vin….
* demi Homard et sa bonne mayonnaise…..
* Bar de ligne de 4,5Kg au court bouillon. impeccable et servi par Gilles qui as trés bien découpé la bestiole !
Edmond Vatan Sancerre  à Chavignol 1996: trés étonnant, j’aimes pas ses vins jeunes et là je trouve cela délicieux mais je ne retrouves pas le coté « sauvignon »…. je suis perdu !!
Chablis 1993 Raveneau  blanchots grand cru: Beau vin, trés minéral, grand plaisir !
Groner vertliner « Knoll » 20005 Autriche: quel vin de soif, un vrai régal .. j’ai découvert ce cépage il y as juste 4 -5 ans…. que cé bon !
Vincent Dancer 2001, Chassagne Montrachet 1 er cru  les clots: trés « Grand Bourgogne, hyper classique », droit comme un « I », C du pif, ça envoi bien !
* Daurade à la provençale…  et une délicieuse ratatouille d’asperges….
Zind Humbrecht 1994 Brand: Bien mais …. un peu décu, j’en attendais tant !
De Montille 1997 Puligny 1° Cru Les Caillerets: trés bon, agréablement surpris car j’avait été déçu par le domaine dans la verticale de ce cru faite avec « In Vino Veritas » : Verticale Cailleret De Montille
* Ventre Corse ou (tripe pleine) remarquable, mais bon j’aime bien les plats originaux ou qui ont du caractére…
Brunello di Montalcino, 1998 il paradisio di manfredi: vin souple, voir sucré; …je ne retrouve rien du « sangiovese », complétement atypique à mon sens…. ça se boit bien avec le plat. Seul, sans intérêt ! Je pense qu’un Lisini ou Fuligni sont bien bien supérieur !!
Jamet Côté Rôtie 1998: trés bon mais hyper classique, il me semble qu’il lui manque une dimension pour être un « grand vin »… un peu d’émotion peut être…
Clos de vougeot 1999 Confuron Coteditot dit « le gros …. »: superbe vin , grande classe, mais personne ne donne « Pinot Noir »….
La nuit avance…
* Lamproie à la bordelaise.. faite maison, je m’en léche encore les babines….
Chateauneuf  du Pape 1990 cru du montolivet pas mal….mais ne m’as pas laissé de grand souvenirs…
Canon 1985 Saint Emilion Grand Cru: sublissime, tout ce qu’on imagine d’un grand Bordeaux… et qui te le donnes …… mais bon j’en ai bu une quille en décembre à San Sébastian et je ne l’ai pas retrouvé…j’avais du oublier de le graver sur mon disque dur, faut dire qu’on étais sorti du restaurant un peu fatigué vers 19h00 !
Roberto Voerzio 1990 Barolo cerequio: trés beau vin, à point,  mais qui me semble trés différent de ce que je connais de cette grande région. Je le goute quand je vais dans le Piémont, jeune, et c’est la premiére fois que j’en bois un à maturité. Je préfère les styles plus classiques avec des Nebbiolo plus sur la finesse, sur la minéralité…
* Entrecôte grillée aux sarments …et finie en cuisine à cause de la pluie….
Joguet à Chinon  « Domaine du chêne vert » 1989 – trés bien, belle classe, élégance, terroir typé….Une belle découverte pour moi.
La Tour Haut Brion Graves 1982 …… énormissime. Quand Bordeaux atteint des sommets !
Vieux Château Certan 1990 Pomerol décevant, comme d’hab. Il en était de même à la dégustation verticale du domaine faite avec « In Vino Veritas »….
Trotevieille 1928 Saint Emilion …. Trés fin et frais, et dire que les bourrins actuels ne font aucun effort pour faire de grands vins ! quelle tristesse !
Léoville Las Cases, Saint Julien 1944 …..pas mal …à boire. …. pas d’autres souvenirs…. il se faisait tard…
Impérial 1957 réserva Rioja (petit millésime): Quel bonheur,  J’ai bu en décembre le 1959 qui étais déjà au panthéon des vins que j’ais bu, et là… idem ! Tout  pour lui, tout d’un Grand et un « Vrai Grand » pas ou peu connu en France et bien supérieur pour moi aux Vega Sicilia que j’ai pu avoir l’occasion de déguster ! (25€ en super marché en Espagne et dans les 100€ les vieux millésimes.. un cadeau !)
* Fromages: beau plateau avec  évidemment des fromages Corses en hommage aux amis de Roger venus de Corse !! …… OOOOOhhhhhh  Doumé, réveillllllleeeee !!
* Merveilleuses Merveilles faites aussi maison… légééééééééreeeeeees, comme de la ouate !! et juste sucrées comme il faut !
Georg Breuer, Eiswein 2000, sublime.. et puis une petite émotion en pensant à lui que j’ai eu l’occasion de connaitre !
Ostertag 1989: (bouteille avec de la terre su le col et sur létiquette..un peu space !!)  bien…
Château Pierre – Bise Quarts de Chaume 1995 ..bien typé loire, belle fraicheur.
Château Loubens 1962  Grand Cru, Sainte Croix du Mont. Superbe…. on comprends mieux pourquoi  les gens de Sauternes tremblent…
Sigala Rabaud Sauternes Premier cru Classé 1928….. La derniére bouteille de Roger,  robe Super foncé, un régal … j’aime bien au bas de l’étiquette: « Louis Lacoste Fermier »….
Scholtz Hermanos Malaga Lacrima 1931 (Espagne Andalousie) … notes de café, toujours une grosse matiére, bref éblouissant, et en plus Espanyol !!
04h30: le taxi viens nous prendre… il me laisse parcourir les 500 derniers mètres à pied et raméne  Fred chez lui ! ça fait beaucoup de bien de marcher un peu sous le crachin!
05H00: C bon d’être de retour dans mon lit et de continuer à rêver de belles bouteilles…
rrrrrrrrrrrhhhhhhhhhhh………RRRRRRRRRRRRHHHHHHHH……rrrrrrrrrrrhhhhhhhhhhh
En résumé: Tous les pays Européens produisant des Grands vins sont présent avec leurs appellations les plus prestigieuses:
Allemagne: Rheingau, Rheihessen
Autriche.
Italie: Campanie, Toscane et Piémont
Espagne: Rioja et liquoreux d’Andalousie.
France: Alsace, Bourgogne, Loire, Bordeaux, Rhône (côte rôtie et Chateauneuf du Pape…)
10h00 le lendemain matin.. la balance assasine annonce 3 Kilos de plus…. « Mierda »….!!!
Saludos…
IVO