Adegga: André Ribeirinho

dimanche, 31 janvier, 2010

André Ribeirinho is felling like a Rock Star as he appears in DN , the National portuguese paper !

Adegga is the project that André started. 3 years ago I quit my day job at SAPO and decided to work full-time on this project.

Adegga (Twitter) is an online wine community where anyone can track the wines that are drinking (to help remember later) and share that experience with other people.

  • Adegga now has over 100.000 unique visitors every month and includes over 10.000 tasting notes from its members. Together consumers are changing the wine world by creating a new wine recommendation era where trust and conversation are more important than status.
  • Adegga is now a platform with a soon be released API and Mobile application for the IPhone & Android.
  • Wine producers can use Adegga to talk about their wines, present their winery or launch a new wine. Cortes de Cima and Quevedo are two of wine producers already doing it.

AVIN, an ISBN for Wine

  • The AVIN (Twitter) is a unique identifier for each wine. Think of it as an ISBN for Wine.
  • Like with books, every wine should have a unique number. This will help consumers get more information out of each bottle of wine and help them make smarter decisions.
  • 2 years ago we created the concept of Dynamic Wine Labels allowing anyone with a camera-enabled mobile phone to read the label and access wine reviews, wine prices and a lot more information from anywhere.
  • Cortes de Cima, Quevedo, O’Vineyards were the first to use the AVIN.
  • Now, over 1 million wine labels have been printed with a Dynamic Wine Label including an AVIN and a QRCode
  • Wineries interested in getting an AVIN for their wines should contact us.

What else ?.. read the whole article on Facebook: Facebook | Andre Ribeirinho : Feeling like a rock star!

Or on Adrés own blog: blog.delaranja.com

Pirata « Espécial » is on Adegga: Pirata | Adegga

and so is..

S’AlqueriaS Alqueria 2006 | Adegga

IVO

Publicités

L’Hostal es Cadaqués !

dimanche, 24 janvier, 2010

No ens poden fer aixo, dins aquest bar hi ha molta vida , moltes histories, molts records, moltes fotus, masses coses com per dexar-lo tancar. L’Hostal es Cadaqués !

We can’t do that, there is life in this local, stories, emotions, lots of things we all love, We can’t let l’Hostal be closed for personal reasons…….it’s part of the town as well as its history…

L’Hostal Cadaques Nightclub Popular Disco Costa Brava – Les Pianos Mecaniques – Los Pianos mecanicos.

Nanu was playing guitar and for 100 pesetas would play  » l’estaca », when the Guardia Civil was next door to l’Hostal….


una vida,

nuestra vida…

Dancing en l’Hostal…. en dansant a l’Hostal……bailando en l’Hostal..

Dancing par depinniped

Ne le laissons pas fermer…et tant pis pour « Monsieur Rogge » – Do not let the mayor close the place and Mr – ……Jacques Rogge que se vaya en otro sitio… hay un monton con todal apasta que tiene !!

« Récemment, le président du CIO des JO de Pékin a racheté l’appartement au dessus de l’Hostal (plus ancien bar musical de Cadaques+ alentours devenue une véritable institution).
Celui-ci ne souhaite pas être dérangé par le bruit et, ayant les bras longs, tente de convaincre la mairie de faire fermer le célèbre bar. »  Facebook | contre la fermeture de l’Hostal de cadaques

L’Hostal, club de jazz, avec son logo réalisé par Salvador Dali pour le club. Fondé par des Allemands, Italiens et un Hongrois il a été fréquenté parMick Jagger et Garcia Marquez. C’était le meilleur club de jazz de la région, et il y as toujours de la bonne musique.


Venga .. no podemos dejar l’Hostal Cerar…

No es tanqui L’Hostal ….està bé de tanta tonteria … Viva l’Hostal.. !!

IVO


Lyon; le potager des halles

dimanche, 24 janvier, 2010

Aprés une belle journée de dégustation ( Ampuis et Vins et Passions), il fallait bien que j’aille goûter quelques plats de la cuisine locale.  Damien s’est chargé de me réserver une table dans le restaurant prés des halles de la martiniére….le potager des halles.

Illustration du restaurant

Balade à pied, ça aide pour l’appétit… accueil et ambiance trés conviviale… bon début …

Un bon conseil de la patronne et hop… un verre d’un beau Rully Premier Cru (blanc) 2008 pour se mettre en bouche et accompagner la salade de homard…

et puis en avant… faut pas se laisser abattre !!

pour suivre, une volaille avec sa créme et morilles…

et enfin pour le déssert un tronçon de turbot rôti avec cépes, endives braisées et purée de topinanbourg…..

pour faire glisser tout cela aprés le blanc sec, un délicieux Cornas 2001 de Cuchet – Bellando, de la soie, que dis je, du velours, bref beaucoup de douceur, de plaisir …. je vous fais pas de dessins ….

Service rapide, efficace et sympathique ……. avec des sourires. J’avait oublié que les français pouvaient sourire dans les restaus….

Illustration du restaurant

le dacois est a droite…

Le second de Franck m’as régalé. Je remercie ce jeune dacois de m’avoir fait passer une belle soirée, tout comme La Patronne trés sympa avec qui j’ai pu discuter un peu sur la fin du service. Bises… puis retour à pied, Lyon est illuminé et les rues animées à 1h30 du matin ! Cela a bien changé depuis mes années lyonnaises ou je faisait mon service militaire… On reviendras vite pour regouter de bonnes choses et faire un petit tour avec mon ami Damien !

Le Potager des Halles
3 rue de la Martinière Lyon 1er
04 72 00 24 84 Métro Hôtel-de-Ville

jusqu’à 22 h, fermeture : dimanche et lundi

www.lepotagerdeshalles.com.

Fins aviat !

IVO


Ampuis: Cote Rôtie – Condrieu

dimanche, 24 janvier, 2010

De nouveau à cette belle journée de dégustation de vins au Salon des vignerons d’Ampuis, dans le Rhône.

Au programme: des classiques et puis des découvertes: Faurie (Hermitage), Galet et Otheguy (Côte Rôties).

Bonnefond: Attention il y en as deux…et je me les suit fait… Y as pas photos, mais comme dans toutes les grandes appellations il y as des noms qui font réver . 27 à 40€ pour les CR dont le beau Cote Rozier 2007.

Didier Gerin: de belles cuvées normales et « vieilles vignes ». Tout à 26€, vas comprendre…..

Clusel-Roch: je découvrais ce domaine réputé. Le Grand Place 2007 m’as assez impressionné ….et le Condrieu avec son nez d’abricot et de pêches as beaucoup de fraîcheur.

Faurie: jolis Saint Joseph blanc, et très bons Hermitage,  dont le « Benard Meal », encore abordables…-40€…

François Villard: Sourire et gaité garantie avec François, ça fait plaisir, tout comme les vins que mon ami Damien qualifierait de « glou, glou,.. » tellement on y trouve du plaisir a les boire aujourd’hui: fruit précis, matiére, digestibilité, souplesse en bouche, présence et longueur …..aussi , bref trés bien !

Et aussi : « Jaboulet »: La petite Chapelle 2006, La Chapelle 2006 et Chevalier de Sterimberg 2007…Superbes vins, bien construits, fin, élégants et avec de beaux potentiels mais ….Attention les prix !

« Jamet », juste un Cote Rôtie et peu d’enthousiasme sur le stand..

Yves Gangloff est trop débordé sur son stand…..les groupies sont scotchées et ne quittent pas le guéridon ! Pas grave je dégusterais ses vins à Barcelone quand il viendras, ou je passerais le voir chez lui loin des brouhahas commerciaux….

Galet: fraîcheur, plaisir immédiat et bel équilibre pour un Cote Rôtie trés agréable en plus a 20€, c’est une bonne voir trés bonne affaire  et puis mon coup de coeur à Otheguy (Côte Rôties). Des vignes en Bio ( comme d’autres d’ailleurs), des vins superbes , précis, plaisant et sa grande Cuvée  Les Massales 2007 : des vieilles vignes de plus de 70 ans, (cépage: les serrines déviation de la syrah qui s’est adaptée au terroir local et que le syndicat des vignerons redéveloppe..) 20% de bois neuf, déjà trés souple, mais une superbe matiére, bel équilibre.

Un beau geste, bien franc et qui fait plaisir à tous les vignerons…

Ogier: dégustation en sortant de la salle municipale d’Ampuis pour aller chez ce jeune confrére vigneron, Stéphane Ogier. Michel et Stéphane Ogier, Ampuis Superbe chai tout neuf, beaux vins, et belle dégustation.

Allez,……….  à l’année prochaine….et grâce aux encouragements d’Yves Gangloff,  je retourne à mes vignes pour essayer de faire mieux avec mon prochain millésime !

IVO


TGV: Barcelona, Perpinya, Paris

dimanche, 24 janvier, 2010

Vía directa a París

El anuncio que ayer hizo en Barcelona el presidente de la SNCF, Guillaume Pepy, de que la ferroviaria francesa tiene previsto llevar el TGV a Figueres a finales de año es, de entrada, una buena noticia. Además de mejorar la conexión de la capital del Alt Empordà con Perpiñán y el Rosellón, permitirá rebajar el tiempo de viaje entre París y Barcelona en una hora y veinte minutos. Sin embargo, para que este último trayecto sea competitivo, su duración tendría que ser mucho menor. Y esto sólo será posible si se acometen obras que acumulan importantes retrasos, tanto de este lado de la frontera, que no estarán hasta el 2012, como, sobre todo, las del otro, que se dilatan hasta el 2020. Por otra parte, en el corto plazo, sería deseable que el servicio ferroviario transfronterizo que aproveche los tramos de alta velocidad ya construidos sea fruto de la planificación conjunta entre la operadora francesa y Renfe y con trenes que puedan cubrir todo el trayecto, sin incómodos transbordos

El viaducte sobre la AP-7 de Mollet és probable que no vegi passar trens de passatgers fins al 2012, quan estiguin acabats els túnels urbans de Barcelona i Girona

viaduc sobre la AP 7.

El llarg camí del TGV a París.

Els trens passaran aquest 2010 pel Pertús, però hi arribaran per via convencional .
El fet que a finals d’aquest any es pugui viatjar amb un mateix tren d’ample europeu entre Barcelona i Perpinyà no vol pas dir que sigui possible un viatge en tren d’alta velocitat de Barcelona a París. Ni de bon tros. La història del tren d’alta velocitat entre Catalunya i França està plena de despropòsits, el primer dels quals va ser que la primera línia de l’Estat (Madrid-Sevilla), mirés cap a Àfrica i no a Europa.

Però, deixant de banda greuges històrics, el que cal explicar ara és que almenys fins a l’any 2020 no hi haurà cap tren que pugui circular en alta velocitat als 1.100 quilòmetres que separen Barcelona de París. D’ara fins a aquesta data, en què està previst que es posi en servei la nova línia Perpinyà-Montpeller, només hi haurà pedaços provisionals i trens que circularan alternativament per vies convencionals i d’alta velocitat.

El primer que veurem, segurament a finals d’aquest any, són aquests pedaços provisionals. Ho va explicar ahir en una visita a Barcelona el president dels ferrocarrils francesos (SNCF), Guillaume Pepy, que va explicar que el primer pas podria ser un tren entre Perpinyà i Figueres, cosa difícil si es té en compte que l’estació d’alta velocitat de Figueres no està ni començada. Més senzilla s’entreveu una connexió amb Barcelona i Girona, amb un recorregut que s’hauria de fer amb trens d’eixos intercanviables. Aquest tren aniria per via convencional i d’ample ibèric entre Barcelona i el sud de Figueres, on es col·locaria una plataforma de canvi d’eixos. Un cop amb els eixos adaptats a l’ample europeu, un procés que en els trens moderns dura uns cinc minuts, el comboi podria circular fins a Perpinyà i més enllà a través del túnel del Pertús. Aquest trajecte, que ara es fa en 3 hores i 50 minuts es podria reduir per sota les tres hores, però en cap cas es podria considerar un viatge d’alta velocitat.

No és l’única possibilitat que hi ha per connectar les dues ciutats. Hi ha qui ha arribat a proposar, fins i tot, que s’utilitzin trens d’ample europeu que surtin de l’estació de Sants, donin la volta pel ramal de mercaderies de Castellbisbal i enllacin amb la frontera alternant la línia de TGV amb els trams de la convencional on s’està col·locant un tercer rail perquè hi puguin circular trens de les dues amplades. Més que una solució provisional, un invent que sembla tret del TBO.

REGION

Des TGV entre Perpignan et Figuères d’ici la fin de l’année 2010.

Guillaume Pepy, dopé à bloc, en visite à Barcelone hier a annoncé que la SNCF souhaite lancer une liaison TGV entre Paris et Figuères dès la fin de l’année. Elle empruntera le tronçon international et le tunnel du Perthus et permettra de gagner plus d’une heure.

Le président de la SNCF a chaleureusement félicité le maire de la capitale catalane tandis que ce dernier lui montrait les maquettes de la gare de la Sagrera, dont les travaux commenceront sous peu et qui sera complètement terminée en 2014. Selon lui, le projet d’ensemble qui comprend la perforation souterraine de la ville, est « le plus grand et le plus spectaculaire chantier ferroviaire existant en Europe ». Il n’en revenait d’ailleurs pas qu’il puisse ne coûter « que » 1,2 milliard d’euros…Le maire Jordi Hereu en a même oublié de répéter son leitmotiv favori : à quand le « maillon manquant Perpignan-Montpellier ? « . Cependant Guillaume Pépy a précisé que le délai prévu restait 2020.

La connexion grande vitesse avec l’Espagne est donc devenue soudainement prioritaire. Au point même que la France veut « donner un coup de pouce » à l’Espagne en annonçant qu’à la fin de cette année, les trains TGV arriveront à Figueres. C’est une « proposition » que le président de la SNCF fera à son homologue de la Renfe, Teofilo Serrano, qu’il a invité à Paris en février.
La SNCF prolongerait donc le parcours des deux TGV qui, à ce jour, ont pour terminus la gare de Perpignan jusqu’à celle de Figueres, dès décembre. Il y aura alors deux allers et retours par jour permettant de relier Paris à Barcelone en 7 h 20 environ (contre 8 h 40 dans le meilleur des cas aujourd’hui, dont 3 h pour Perpignan-Barcelone) grâce à une correspondance avec des trains espagnols à Figueras.
Ce qui n’exclura pas l’arrêt à Perpignan, bien évidemment. En fait, c’est à la future nouvelle gare appelée « Alt Empordà  » que descendront ou monteront les voyageurs. Située sur la commune de Vilafant, elle est en cours de construction depuis le mois d’octobre.

IVO


L’Express, France

vendredi, 15 janvier, 2010

Très bel article sur « S’Alqueria 2006 » et « Pirata Espécial » dans « l’Express » ( Tirage – Copies: + 550 000 ) de cette semaine:

Mots choisis:

« –  Ivo Pagès, joyeux héritier d’une lignée de vignerons bordelais, affiche es racines a Cadaqués.

– Son S’Alqueria se révèle complexe, riche d’émotions, etc….

– La cuvée Pirata elle, joue la convivialité, le fruité, la fraîcheur, etc…. Un vrai vin de l’amitié »

Merci au journaliste Philippe Bidalon, pour son bel article. Il as su trouver les mots que j’ai du mal a trouver pour parler de ma passion, de ma terre, et de mon vin complètement surréaliste .

Merci a tous les clients, amateurs, professionnels qui me soutiennent en France, en Catalogne, en Espagne, au Royaume-Uni, etc…

Thanks to all customers: wine lovers, buyers, etc….   Gracias a todos los clientes: amantes de vinos con alma, compradores….

Acheter: Le Nez dans le Verre : S’Alqueria & Pirata

ou aussi:           ** Vinatis **

IVO


Saint – Géry, truffes, gastronomie, vins….

vendredi, 15 janvier, 2010

Une petite tournée pour aller voir des amis et clients: Pascale et Patrick Duler du Domaine Saint Géry dans le Quercy blanc, prés de Montcuq !!

A little tour to visit some customers & friends: Pascale et Patrick Duler from Domaine Saint Géry in the Quercy, nearby Montcuq.

La récolte de truffes du jour… Pascale et Patrick ont quelques chênes et noisetiers truffiers sur le domaine !

Today’s truffles harvest….Pascale et Patrick have some oak and hazelnut tree on the estate !

Dégusté une huile de tournesol produite et pressée sur le domaine: trés fine et élégante.

Tasted a beautiful sunflower oil produced and pressed on the premises: very fine and elegant !

Bu un très bon « Les Laquets 2005 » de Catherine et Mathieu Cosse….. ça aide pour les discussions !!

Drunk a beautiful Cahors « Les Laquets 2005 » from Catherine & Mathieu Cosse….it’s easier to chat then…..

Visite de l’atelier familial de production de salaisons: UNIQUE des saucisse fraîche et saucissons SANS AUCUN additif et sel ,  foie gras de première qualité,  etc….

Touring around the production centre for foie gras and ham, saucisson, etc… Unique produces made WITHOUT any salt or additiv, ie top quality and very « healthy ».

Saucisson de foie gras au magret. Cette recette d’inspiration lyonnaise, adaptée à la sauce sud-ouest est un vrai régal !

« saucisson made with foie gras and magret ». That recipe has been created by Patrick, inspired by a classic « Lyonaise recipe ». A true delight.

Bref si vous n’aimez pas les produits « Vrai », « top », type « Slow Food Italie » – goûteux, simple (théorie),  fait « maison » – passez votre chemin…. les super marchés sont plus loin et vous attendent !

Maintenant que je vous ai mis en appétit réservez votre table pour cet été !Château Hôtel écologique – Écotourisme en Quercy – France – Domaine de Saint-Géry.

Et en plus vous pourrez demander un peu de S’Alqueria..si Patrick as envie d’en sortir de sa réserve personelle, si non vous pourrez en acheter là: *** VINATIS

As you understood, top healthy lunches or diners…. and if you are lucky Patrick will be able to serve you a glass of S’Alqueria !

IVO